Travailler dans la cuisine : une solution aux petits espaces?

Je vous parlais ici d’espaces de bureau jumelés à une salle de jeux. Voilà que je suis tombée aujourd’hui sur cette table de travail qui se transforme, le soir venu, en table de salle à manger.

Photos : Thomas J. Story, Jess Chamberlain (ici et ici)

Se présentant comme une solution aux problèmes d’espace, cette table se veut véritablement un endroit de travail et un endroit de repas. Autrement dit, il n’est pas question, ici, de « travailler dans la cuisine » à proprement parler. N’empêche, je pense que j’aurais de la difficulté à passer la journée de travail et la soirée au même endroit, sans compter qu’il faudrait d’abord que je range mes choses et, même si c’est juste en-dessous, je trouverais ça difficile : j’ai tendance à laisser mes dossiers et mes cahiers s’empiler (de façon organisée) sur mon bureau et j’aime bien les retrouver exactement dans le même état le lendemain (ou après le souper, quand je me remets au travail).

Que pensez-vous de cette solution? Est-ce que ça fonctionnerait chez vous?

+++

Vous pouvez voir le tour complet de l’appartement de Lotta Jansdotter, dont sont tirées les photos, ici.

4 réflexions sur “Travailler dans la cuisine : une solution aux petits espaces?

  1. Chez moi, il n’y aurait pas de problème. Je transfère souvent mon ordinateur du bureau à la table de cuisine. Ça change l’environnement et ça m’aide dans certaines tâches à accomplir…

  2. J’ai une amie pigiste qui travaille dans sa cuisine. Cependant, son travail ne lui demande qu’un laptop et un téléphone. Ses dossiers sont rangés dans sa chambre. C’est plus difficile parfois de travailler à la maison en raison du manque d’espace.

  3. Mon bureau s’est beaucoup promené à travers la maison (cuisine, salon, sous-sol) pour les tâches qui ne demandent qu’un ordinateur, mais j’avoue que je préfère travailler dans mon vrai bureau pour tout ce qui demande l’accès rapide à des livres, des notes, etc. Et, particulièrement en rédaction, je me laisse beaucoup traîner : tous les livres, articles ou cahiers dont j’ai besoin (et il y en a beaucoup!) sont étalés à portée de main… Je ne pourrais pas faire ça dans la cuisine!

  4. Dans mon cas, ce n’est pas que j’aie tellement besoin d’un grand espace de travail (ma table de travail est relativement petite), c’est plutôt, comme Maude, que je me laisse traîner. Même si je suis très organisée et que j’aime que mes choses soient bien classées, j’ai tendance à laisser les documents sur lesquels je travaille ouverts, à portée de main. Aussi, comme mon horaire de travail est fragmenté (rares sont les journées pendant lesquelles je travaille 8 heures sans arrêt), j’aurais beaucoup de difficulté à serrer mes choses pour les ressortir plusieurs fois par jour!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s