La tente

Pour la Saint-Valentin, nous avons offert une tente à Henri.

Ça faisait quelque temps déjà que je regardais différentes façons d’en fabriquer une sur internet – je voulais un modèle pliable facilement, qui prendrait donc peu de place une fois rangée, mais qui serait assez grande pour qu’Henri puisse s’y installer confortablement, idéalement avec un de nous deux ou au moins un ami.

Nous avons opté pour cette construction toute simple imaginée par Julien, à partir de ce tutoriel (essentiellement, nous avons ajouté des portes et des gougeons supplémentaires au bas) : deux cadres de bois se croisent – une fois la tente ouverte, deux petites cordes bien tendues l’empêchent de se replier. Nous avons recouvert la structure avec le tissu, lequel avait préalablement été coupé et assemblé, en le fixant au bas du cadre. Puis nous avons posé des velcros pour que les portes puissent tenir fermées.

Je m’attendais à ce qu’Henri soit content. Très content, même. Mais jamais à ce point-là. Il a adoré (et était complètement renversé quand on lui a annoncé qu’il pouvait dormir dedans, s’il voulait) et moi aussi.

5 réflexions sur “La tente

  1. D’ailleurs, m’a-t-il raconté avec un enthousiasme débordant, « je dors TOUJOURS dans ma tente, je l’ADOOORE! ». C’est un franc succès, il n’y a pas de doute! (on en veut une pareille… pas pour Adèle, pour nous!)

  2. La chambre d’Henri « Le petit abricot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s