Salon du disque et des arts underground de Montréal

Nous sommes allés au Salon du disque et des arts underground de Montréal samedi matin avec Henri. Même s’il a l’habitude des bazars et des marchés aux puces, c’était seulement la deuxième ou troisième fois que nous l’amenions dans un événement du genre et ça a été un franc succès. Il faut dire qu’il y avait peu de gens à l’ouverture et beaucoup d’espace pour qu’il puisse courir à sa guise. Mieux encore, un des exposants fabriquait des macarons à partir d’à peu près n’importe quel papier et Maxime a proposé à Henri d’en faire. De quoi me donner franchement envie d’avoir une machine comme la sienne.

+++

Pour nous, ça a été l’occasion de mettre la main sur les quatre premiers numéros du magazine Baron, Les cicatrisés de Saint-Sauvignac publié chez Ta Mère, une sérigraphie de Benoit Tardif et un beau t-shirt PLB pour Henri. Ça, et aussi de passer un bon moment avec des amis qu’on aime beaucoup!

Êtes-vous allés faire un tour?

2 réflexions sur “Salon du disque et des arts underground de Montréal

  1. Une question: j’aimerais bien me procurer une machine pour fabriquer des macarons?
    serait-il possible de communiquer avec la personne qui tenait ce kiosque?
    un grand merci, Marie-Claude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s