Entendre les sons de la campagne

Julien m’a parlé de ce projet ce matin et j’ai eu toute de suite envie de le partager. C’est le genre de projet que je trouve extrêmement inspirant, surtout en début de semaine (pas qu’il ne le serait pas un autre jour, mais il n’y a rien comme débuter la semaine avec un projet de ce genre).

Créé par le studio d’architecture londonien Studio Weave, le projet The Hear Heres regroupe plusieurs trompettes géantes de fibre de verre recouverte de zinc. Celles-ci sont dispersées sur les terres de Kedleston Hall, une maison d’était dans le Derbyshire et sont placées de façon à amplifier les sons de la nature – un ruisseau, autour des branches d’un arbre, vers le ciel… En plus d’offrir une expérience originale aux visiteurs, je trouve les structures très belles (surtout celle qui pointe vers le ciel).

Et vous, qu’en pensez-vous?

4 réflexions sur “Entendre les sons de la campagne

  1. Le design me fait penser à des insectes géants. Un peu comme le travail de Theo Jansen. Au lieu d’amplifier le son, ses structures expriment la force du vent, en la transformant en énergie cinétique. Vous avez peut-être vu ces images assez fortes:

    • Oui, oui, tout à fait. Et, comme je te le disais sur Facebook (vive les discussions virtuelles sur plusieurs plateformes), ces structures en mouvement me rappellent, quant à elles, les images de Miyazaki dans certains de ses films ou de ses mangas, notamment le château ambulant dans le film du même nom.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s