Soirée de vernissage

Je voulais revenir sur le lancement-vernissage de DIXIE qui a eu lieu mardi soir à l’atelier b., le temps de vous montrer quelques photos.

Pour l’occasion, nous avons offert des signets à imprimer soi-même, reprenant le coyote et la couleur verte de la couverture du livre de William. La veille, notre stagiaire Nora (que nous accueillons pour les prochaines semaines) a coupé tous les signets avant d’imprimer notre logo au verso et de peindre la tranche en vert.

Sur place, nous avons également apporté les trois plaques qui ont servi à imprimer les trois couleurs de la couverture.

Tout compte fait, c’était vraiment une belle soirée. Merci à tous ceux qui sont venus et à l’atelier b. pour votre accueil!

DIXIE, William S. Messier, Marchand de feuilles, 2013.

+++

Ce billet de blogue a d’abord été publié sur le site de L’abricot.

Publicités

Une journée au Musée de l’imprimerie

Au printemps, Julien et moi avons suivi deux jours de formation au Musée de l’imprimerie du Québec pour apprendre à manipuler des presses à épreuve Vandercook (comme celle-ci). Nous sommes retournés au musée la semaine dernière pour imprimer un projet dont je ne peux pas vous parler pour l’instant (mais j’ai hâte!) et, parce que tout me plait là-bas, j’en ai profité pour prendre quelques photos.

Le musée est installé dans la plus vieille imprimerie montréalaise toujours en activité, dans le Vieux-Montréal. Ce n’est donc pas surprenant si on y retrouve toutes sortes de vieilles choses (très belles), en plus des équipements, des machines… Si vous avez la chance, allez y faire un tour (les visites sont sur rendez-vous)!

impressionWill_15

impressionWill_20

impressionWill_22

impressionWill_30

impressionWill_48

impressionWill_64

impressionWill_66

impressionWill_71

+++

Les photos de notre première visite sont ici.

 

Design Haut + Fort (compte-rendu)

Nous avons passé les quatre derniers jours au marché de Noël Design Haut+Fort et notre première expérience dans un événement du genre s’est vraiment bien déroulée. D’abord, c’était agréable de sortir de notre sous-sol et de rencontrer des gens talentueux et inspirants qui nous ont donné envie de continuer à expérimenter avec l’impression. Ensuite, les visiteurs ont bien accueilli notre travail (on ne se le cachera pas, on aime toujours se faire dire que ce qu’on fait est beau). Nous avons eu le plaisir de faire essayer notre presse typographique (letterpress) portative, de donner les bonbons qui nous restaient et d’accueillir à notre table plusieurs enfants curieux qui ont décoré des papiers avec des collants et des impressions et quelques bouts de washi tape. Ajoutons à cela qu’Henri a passé plusieurs heures avec nous là-bas, que je l’avais moins vu au cours des semaines précédentes (rappelez-vous, il y a eu le Sapin-o-matic à faire) et que j’ai donc profité des temps morts pour dîner en tête-à-tête avec lui deux fois plutôt qu’une et je peux dire que, vraiment, ça valait le coup!

Design_haut&fort_02

Design_haut&fort_0

Design_haut&fort_07

Design_haut&fort_04

Design_haut&fort_03

Design_haut&fort_05

Design_haut&fort_24

Design_haut&fort_34

Design_haut&fort_13

Design_haut&fort_32

Design_haut&fort_01

Et puis, nous ne sommes pas repartis les mains vides. Julien a acheté une ceinture en peau de vache chez Brut et moi, des ornements. Puis, grâce au bon vieux système du troc, je suis repartie avec un collier de [Zü]DeZign et un journal de Soundless Soliloquy.

Design_haut&fort_50

Design_haut&fort_55

En terminant, je veux remercier l’équipe de TOMA Objets et d’Agence Monde Ruelle pour avoir organiser l’événement et tous ceux qui sont passés nous voir. Le marché revient la semaine prochaine. Nous n’y serons pas (pas comme exposants, je veux dire, parce que nous irons certainement faire un tour), mais plusieurs plusieurs autres y seront et ça promet d’être une belle édition. Vous pouvez voir les détails ici.

Inspiration : cartes de visite complémentaires

Connaissez-vous le site Kirtsy? Chaque jour, on y trouve des diaporamas d’images rassemblées par thème. Aujourd’hui, c’était un lot de cartes de visite, parmi lesquelles, celles-ci que j’aime beaucoup.

Photos : Kirtsy

Elles sont jolies et drôles et efficaces. Mieux encore, elles sont accompagnées de deux (un?) site internet, qui en plus d’être tout aussi sympathique, joue avec les conventions du web (défilement horizontal, double contenu…).

J’aime déjà beaucoup les cartes de visite de L’abricot, mais je garde l’idée pour de futures cartes. Il me semble que ça nous irait bien, à Julien et moi, de miser, comme eux, sur notre complémentarité.

+++

Vous pouvez voir le/les site/s ici:

Mike Loveland

Alma Loveland